Les différents traitements des cicatrices en Tunisie et leurs efficacités

traitement cicatrices tunisie

Le traitement cicatrices en Tunisie permet de rendre les cicatrices moins visibles à l’aide des différents techniques tels que les injections, le laser à faible intensité, le micro aiguillage, la dermabrasion, etc.

L’affirmation que toutes les blessures donnent lieu à des cicatrices n’est pas entièrement vraie. Les blessures superficielles comme les éraflures ou les griffures peuvent guérir sans laisser de traces. Ce phénomène s’explique par la profondeur des blessures. Lorsqu’une blessure se limite à l’épiderme et au derme superficiel, le processus de guérison naturel n’implique pas systématiquement une cicatrisation.

En revanche si la plaie atteint les couches profondes du derme, la cicatrisation fait alors partie intégrante du processus de guérison. Les cicatrices n’apparaissent pas seulement à la suite de blessures ou de lésions, elles peuvent aussi résulter d’une maladie. Quels sont les types de cicatrices et quels sont les traitements possibles ?

 

Est-ce que toutes les cicatrices sont pareilles ?

Le corps crée du collagène pour reconnecter les tissus cassés par la blessure. C’est une fibre solide dans le corps qui donne à la peau force et flexibilité. Alors que le corps fait ce travail, il crée une croûte sur la plaie. Cette croûte protège la plaie contre les germes pendant que la peau guérit. Après guérison, cette dernière disparaît et une cicatrice apparaît à sa place. Trois types de cicatrices sont possibles à l’issue de ce cycle.

  • + Cicatrices hyperpigmentées : Des cicatrices précoces se forment sept à dix jours après la blessure et n’ont que 5 à 10% de l’élasticité normale de la peau. Six à douze mois, la plaie se remodèle et une cicatrice mature hyperpigmentée peut se former. Elle peut être plus claire ou plus sombre que la peau.
  • + Cicatrices surélevées : Certaines plaies cicatrisent anormalement et produisent des tissus cicatriciels qui rendent les cicatrices plus visibles. Ce tissu cicatriciel excessif est classé en deux catégories :
    • + Cicatrices chéloïdes qui ont tendance à se développer en dehors de la frontière de la blessure initiale, et peuvent devenir imposantes, douloureuses et être accompagnée de démangeaisons.
    • + Les cicatrices hypertrophiques sont surélevées, mais pas au même degré que les cicatrices chéloïdes, elles apparaissent généralement sur les zones de la peau comme le dos, les genoux et les coudes et résultent de l’étirement des bords de la plaie pendant la cicatrisation.
  • + Cicatrices de dépression : C’est le type de cicatrice le plus commun et est le plus souvent vu sur le visage. Elles se forment quand il n’y a pas assez de tissu cicatriciel formé et lorsque ce dernier ne correspond pas à la peau environnante. Ces cicatrices apparaissent à la suite de l’acné ou de la varicelle.traitement Cicatrices surélevées en tunisie

Quels sont les traitements disponibles et à quels degrés d’efficacité ?

Bien que les cicatrices ne puissent pas être complètement supprimées, elles peuvent être rendues moins visibles. Les méthodes non chirurgicales comprennent des charges injectables pour les cicatrices de dépression, la luminothérapie, les lasers et la dermabrasion. Les cicatrices plus profondes nécessitent une intervention chirurgicale.

Les injections pour la correction des cicatrices

Ce traitement comprend deux types d’injections :

  • + Les stéroïde/corticostéroïdes : Certains individus sont enclins à développer des chéloïdes. Toute blessure chez ces individus peut devenir une chéloïde. La meilleure option est d’injecter le site de la plaie avec des stéroïdes. Cela peut empêcher la formation d’une chéloïde sur le site.
  • + Les produits de comblements : Ils peuvent améliorer de manière permanente ou momentanée l’aspect des cicatrices de dépression. Un examen détermine l’efficacité du traitement de cicatrices et les éventuelles intolérances des patients aux produits utilisés.

Laser faible intensité

LFI est une procédure efficace et sans douleur qui traite les cicatrices de l’intérieur. L’émission d’un faisceau doux sur la cicatrice stimule naturellement une réponse curative pour favoriser le renouvellement cellulaire et la production de collagène dans les tissus endommagés. LFI fournit une option appropriée pour traiter les vieilles cicatrices de tous les grades.

La dermabrasion

Aussi connue comme la micro dermabrasion, est un moyen pour traiter les cicatrices minimes ou récentes. La micro dermabrasion est une exfoliation mécanique sous vide qui lisse et affine de manière très précise les cicatrices légères et peu profondes. L’exfoliation mécanique procure un teint uniforme et clarifié tandis que le vide aide au drainage lymphatique pour favoriser un équilibre cutané.

Le micro aiguillage 

Fortement recommandé pour le traitement de la plupart des types de cicatrices sur diverses parties du corps. Des micro-canaux rajeunissants sont formés dans la peau qui brisent activement le tissu cicatriciel existant. Cela encourage la production et la distribution de nouveau collagène qui permettra de construire une peau saine, plus épaisse et plus ferme dans la région cicatrisée. La peau est plus lisse et bien plus uniforme.

Les lasers

traitements cicatrices laser en tunisie

Le traitement des cicatrices au laser est une approche non invasive et avancée du traitement des cicatrices qui offre d’excellents résultats sans l’inconfort et les risques de la chirurgie. Il utilise une technologie laser fractionnaire puissante pour réduire l’apparence des cicatrices sans nuire à la peau environnante. Le traitement se fait en une série de séances rapides, les cicatrices sont moins visibles, et la peau est plus lisse et plus attrayante.

La chirurgie pour traiter les cicatrices

Connue pour être la solution en matière de traitement de cicatrice. L’opération consiste à resectionner la peau endommagée et à étirer du tissu adjacent pour recouvrir la zone. Les patients optant pour cette solution doivent impérativement être en bonne santé pour garantir la réussite de l’opération et minimiser les risques d’infections. Une autre condition est indispensable à la réalisation de ce traitement, est l’existence d’un excès de peau chez le patient.