fbpx
Téléphone

0033 (0)1 84 800 400

E-mail

devis@visagestunisie.com

Avec l’augmentation mammaire, l’une des plus grandes demandes des femmes dans le domaine de la chirurgie et médecine esthétique est l’augmentation des lèvres. Alors que dans le premier cas, une intervention chirurgicale pour l’introduction d’implants mammaires est presque obligatoire, les procédures peuvent être effectuées sans chirurgie avec des charges résorbables ou des fils de suspension pour augmenter les lèvres. L’effet est celui d’Angelina Jolie. Évidemment, les résultats ne sont pas permanents. Précisons les différentes méthodes.

Silicone et prothèses pour des lèvres gonflées

Jusqu’à il y a une dizaine d’années, le silicone liquide était utilisé pour augmenter le volume des lèvres. Malheureusement, cette pratique imprudente est toujours proposée par un médecin présumé. C’est dangereux. Bien que le silicone se prête bien à ce type d’intervention, il est migrateur, c’est -à- dire qu’il peut se déplacer vers d’autres zones créant des gonflements et des dépressions monstrueux.

Actuellement, pour ceux qui ont l’intention d’avoir des lèvres gonflées et turgescentes en permanence, ils doivent opter pour la chirurgie avec l’insertion de prothèses réalisées avec des matériaux comme le Goretex qui offre la possibilité d’être implanté sous différentes formes et épaisseurs facilement modélisables.

Méthodes non chirurgicales pour augmenter les lèvres

augmentation des lèvres

Les procédures qui n’impliquent pas le scalpel utilisent des injections de remplissage cutané. Ils ont un effet qui varie généralement entre 3 et 12 mois, selon la substance utilisée et les caractéristiques du patient.

Acide hyaluronique : les noms commerciaux sont Macrolane, Hylaform et Restlyane. Présent dans notre corps humain avec le passage du temps a tendance à diminuer. C’est une charge de remplissage qui restaure les zones et les dépressions “déprimées”. Il est également utilisé pour remplir les joues affaissées.

Acide polylactique : nom commercial Sculptra, est un polymère de dérivation naturelle totalement biodégradable et biocompatible qui est complètement réabsorbé par le corps humain. Il ne provoque pas d’allergies et donne du volume à la lèvre inférieure et supérieure.

Collagène : c’est une substance d’origine naturelle, présente dans notre corps et responsable de l’élasticité des tissus, ce qui donne aux lèvres plus de soutien et de fermeté ; Le collagène bovin (dérivé de vaches) est largement utilisé, mais est synthétisé en laboratoire.

Graisse autologue : elle est prise par liposuccion légère de la graisse du patient lui-même. La graisse est traitée, toutes les impuretés sont éliminées puis injectées dans les lèvres. Il n’y a aucun risque de rejet, la graisse est réabsorbée dans les 6 mois.

Articles recommandés