Traitements sans scalpel pour gagner 10 ans d’âge

Classé dans : Non classé | 0

Merveilleuse pensée de printemps : il faudrait un bon rafraîchissement du visage pour se sentir en forme : oui, mais lequel ? Il y a tellement d’options parmi les fils tenseurs, les perforations, les lasers, les charges et la toxine botulique : voici comment choisir celle qui vous convient.

L’ovale du visage est un peu plus lâche ou, semble usé et fatigué. Pas de panique, il existe des solutions : par exemple, les nouveaux protocoles de médecine esthétique, qui permettent de redéfinir les contours du visage tout en améliorant la qualité de la peau (par exemple, le Botox préventif, même pour les plus jeunes). Ceux qui ne craignent pas le scalpel mais veulent éviter de longs temps de récupération peuvent opter pour le mini lifting, une opération chirurgicale avec une guérison très rapide par rapport au lifting traditionnel

Micro botulinum

La toxine botulique est diluée à de très faibles concentrations, de sorte qu’elle puisse être injectée sans effets secondaires, même dans les zones taboues jusqu’à hier : la ligne mandibulaire et le cou. La toxine n’est pas utilisée seule, mais en combinaison avec de l’acide hyaluronique et des substances antioxydantes dans un cocktail qui traite la peau, ferme les pores dilatés et atténue les ridules. Pour redéfinir la ligne mandibulaire, des microinjections sont effectuées sur les muscles profonds liés à la peau : lorsqu’ils se détendent, sous l’action du Botox, la peau se lève. Une seule séance donne des résultats qui durent plus de 3 mois. 

Injections de peptides biomimétiques

rajeunissement visage

Les peptides sont les plus petites parties des acides aminés et ont la capacité de réaliser des actions très ciblées :

  • certains régénèrent la peau,
  • d’autres dissolvent la graisse et peuvent donc aider à redéfinir la ligne mandibulaire lorsque le coupable est le double menton ; 
  • d’autres encore éclaircissent les taches cutanées.

Sur la base de l’imperfection à combattre, le biopeptide le plus approprié est choisi qui, dissous dans un gel d’acide hyaluronique, est injecté à l’aide de micro-aiguilles quatre fois plus petites que celles de piqûre.

Les résultats dépassent ceux de la bio-revitalisation traditionnelle et sont obtenus en 4 sessions.

Lumière bleue

Cette nouvelle technique, la bonne alternative pour ceux qui n’aiment pas être piqué, utilise une fréquence de lumière particulière pour catalyser les substances présentes dans une crème en seulement 9 minutes, ce qui, lorsqu’il est appliqué au début de la séance, stimule la synthèse du collagène dans la peau. Selon le niveau d’atonicité et le vieillissement de la peau, deux à quatre séances sont nécessaires, ce qui confère une tonicité et une peau éclatant.